News

Lédenon, Course 1 : Guilvert et Lamic (Audi/Saintéloc) vainqueurs sur le fil !

Partis depuis la 13e position, Grégory Guilvert et Paul Lamic ont remporté la première course du Championnat de France GT FFSA 2012. A bord de l’Audi R8 LMS ultra du team Saintéloc, le tandem devance à l’issue d’une épreuve à rebondissements les deux Ferrari du Team Sofrev-ASP, confiée aux duos Panis/Debard et Badey/Beaubelique. Pouchelon Racing impose la Viper en Coupe de France GT FFSA, avec Franck Morel et Erwin France au volant.

Duel McLaren/Porsche pour débuter…
Auteur de la première pole de la McLaren MP4-12C pour les débuts en Championnat de France GT de l’équipe ART Grand Prix, Grégoire Demoustier se fait surprendre par la Porsche de Henry hassid, qui écopera quelques minutes plus tard d’un drive-thru pour départ anticipé. La bataille fait rage aux avant-postes, avec notamment la Porsche/Pro-GT by Almeras n°1 de Laurent Pasquali et la Mercedes de Gilles Vannelet, auteur d’un excellent envol. A contrario, David Hallyday chute dans le classement suite à un problème technique. Les trois Ferrari du Team Sofrev-ASP écopent quant à elle d’une pénalité pour avoir effectué un tour de reconnaissance de trop.

Au 7e tour, Laurent Pasquali trouve l’ouverture sur Grégoire Demoustier, les deux pilotes offrant un très beau duel. Gilles Vannelet suit à distance, tandis que le reste du peloton est emmené par Jean-Claude Police (Porsche/Pro-GT) et Erwin France, qui domine la Coupe de France avec la Viper/Pouchelon Racing. Les batailles se poursuivent à tous les niveaux, en témoigne le dépassement de Grégoire Demoustier sur Laurent Pasquali. Ce dernier s’engouffre dans la pitlane, les concurrents ayant atteint le cap des 25 minutes de course. Une bonne partie de la meute l’imite, Demoustier patientant un tour de plus, alors que Vannelet effectue deux boucles supplémentaires.

La hiérarchie est similaire après l’arrêt obligatoire au stand. La McLaren, désormais pilotée par Ulric Amado, devance les trois Porsche du Team Pro-GT by Almeras, ainsi que la Ferrari d’Olivier Panis et l’Audi du Team Audi France. Stéphane Ortelli se voit toutefois infliger un drive-thru pour non-respect du temps minimum au stand. Même pénalité pour Franck Perera, alors deuxième de l’épreuve à moins d’une seconde du leader.

… bataille Ferrari/Audi pour finir !
Il reste un quart d’heure et Ulric Amado est en tête, poursuivi par Laurent Cazenave et Anthony Beltoise, qui s’offre une chaude bagarre. En quelques instants, la course bascule. Beltoise percute malencontreusement Cazenave, qui termine dans le bac, tandis que le co-champion 2011 doit abandonner. Mais Amado est signalé au ralenti (problème électronique) ! Olivier Panis, auteur d’une grosse remontée, hérite des commandes, devant l’Audi/Saintéloc de Grégory Guilvert, qui réalise un come-back tout aussi spectaculaire ! Un petit train se forme derrière, avec notamment la Ferrari n°20 de Ludovic Badey, la Mercedes n°17 de Frédéric Gabillon, la Porsche/Ruffier Racing de Mike Parisy et la Ferrari n°16 de Morgan Moullin-Traffort.

Le classement ne cesse d’évoluer de part et d’autre. A cinq minutes du terme, Grégory Guilvert se montre pressant les rétroviseurs d’Olivier Panis. Il fini par passer après une respectueuse passe d’armes. Grégory Guilvert file vers la victoire pour sa première course avec Paul Lamic dans le baquet de l’Audi du team Saintéloc. Sofrev-ASP réalisé un sacré tir groupé en plaçant ses trois Ferrari dans le Top 5 : Panis/Debard et Badey/Beaubelique grimpent sur le podium tandis que Moullin-Traffort/Barthez terminent à une belle cinquième position.

Après un final particulièrement intense, Mike Parisy et Gabriel Abergel obtiennent le quatrième rang, malgré un départ depuis la pitlane ! Pour sa première course en GT, le Sébastien Loeb Racing se classe sixième avec la Mercedes de Frédéric Gabillon et Gilles Vannelet, devant le Team Audi France de Stéphane Ortelli et David Hallyday.

En Coupe de France GT, Pouchelon Racing s’est maintenu au premier rang avec la Viper de Franck Morel et Erwin France. Jean-Paul Buffin et Philippe Ullmann, aux commandes de la Porsche/Ruffier Racing, remportent leur classe, tout comme Mario et Lonni Martins avec la Prosche 997 GT3 Cup du team Sport 5.

Résultats de la Course 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>